Acheter Chaussures Christian Louboutin Femme/Homme Pas Cher En Ligne

En 1980, Christian Louboutin préfère abandonner ses études pour effectuer un stage au cabaret Les Folies Bergères. Grâce au soutien d'Hélène de Mortemart, alors directrice de la couture chez Christian Dior, il intègre en 1982 les ateliers Charles Jourdan à Romans-sur-Isère. Ce qui par la suite lui permettra de travailler en free-lance pour des maisons prestigieuses (Maud Frison, Chanel, Saint Laurent), avant que Christian Louboutin opte pour une réorientation totale à la fin des années 80, dans le paysagisme. Il dessine des jardins, et écrit des articles pour le Vogue Paris. Mais dessiner des souliers lui manque. Un ami lui indique une boutique dans le passage Véro-Dodat, une galerie parisienne située tout près du Louvre. Avec deux amis, devenus ses associés, il fonde sa propre maison en 1992.

Entre souliers bijoux et créations humoristiques, les créations de christian louboutin femme séduisent de nombreuses personnalités, comme Madonna, Nicole Kidman, Caroline de Monaco, Arielle Dombasle ou Dita Von Teese. La semelle rouge, les lignes claires et les finitions impeccables perpétuent la tradition des souliers de luxe conçus pour charmer, dans le plus pur esprit d’un glamour revisité. Christian Louboutin collabore avec quelques grands créateurs, de Jean-Paul Gautier, à Azzedine Alaïa, en passant par Diane Von Fürstenberg, ainsi que de jeunes créateurs : Roland Mouret, Rodarte et Martin Grant. En 2002, le créateur dessine un soulier à l'occasion du dernier défilé de Monsieur Yves Saint Laurent. La sandale est portée pour le final du show, et, pour la première fois dans sa carrière, Yves Saint Laurent associera son nom à celui d’un autre créateur en créant la marque « Christian Louboutin pour Yves Saint Laurent Haute Couture 1962-2002 .

Mais sa signature si célèbre, la semelle rouge de cuir, il la doit à l’une de ses assistantes qui se peignait continuellement les ongles en rouge. Déçu par le rendu de ses chaussures aux semelles noires, il décide de peindre les semelles d’un rouge vif. Cette simple idée fait aujourd’hui sa fortune.

Christian Louboutin Homme ouvre sa première boutique à Paris le 21 octobre 1991. Deux autres boutiques parisiennes suivront. En 1992, il atteint la consécration en voyant le magazine américain Vogue américain lui consacrer deux articles.

En 1994, il prend d’assaut New York et ouvre un premier magasin en terres américaines suivi d’un deuxième quelques années plus tard. Le succès continue en 1995. Christian Louboutin voit alors ses chaussures s’exposer dans les défilés haute couture de Givenchy, Jean-Paul Gaultier ou encore Lanvin.

Après avoir collaboré en 2002 avec Yves Saint-Laurent, Christian Louboutin travaille en 2007 avec David Lynch dans le cadre de l’exposition Fetish à Paris où le public a pu découvrir des photographies et des modèles uniques de chaussures Louboutin.

Aujourd’hui Christian Louboutin est plébiscité par de nombreuses célébrités christian louboutin pas cher qui succombent aux désormais célèbres semelles rouges. Il habille désormais les pieds de Victoria Beckham, Blake Lively, Dita Von Teese ou encore Rihanna.

En 2012, c’est au Crazy Horse que Christian Louboutin met le cap jusqu'au 31 mai. Il crée en effet pour le célèbre cabaret parisien quatre tableaux mettant en scène ses célèbres chaussures. Pour l’occasion, il s’est entouré de deux grands noms du domaine artistique : David Lynch et le rappeur Swizz Beatz.